Comment est calculé mon salaire en portage salarial ? - Portalia
Info utile

Comment est calculé mon salaire en portage salarial ?

En portage salarial, le salarié est rémunéré en fonction de son Taux Journalier (TJ), qu’il a négocié avec son client en amont de la contractualisation avec l’entreprise de portage salarial. Le salaire est calculé en multipliant le Taux Journalier avec le nombre de jour travaillé dans le mois. Attention, lorsqu’un consultant ne travaille pas, il […]

Lire la suite…

En portage salarial, le salarié est rémunéré en fonction de son Taux Journalier (TJ), qu’il a négocié avec son client en amont de la contractualisation avec l’entreprise de portage salarial.

Le salaire est calculé en multipliant le Taux Journalier avec le nombre de jour travaillé dans le mois.

Attention, lorsqu’un consultant ne travaille pas, il n’est pas rémunéré, comme le précise l’article 21 de la Convention Collective des salariés en portage salarial. : « Les périodes sans prestation réalisée auprès d’une entreprise cliente ne sont pas rémunérées. »

Le montant généré, soit TJ multiplié par les jours travaillés, est appelé coût global Hors Taxe.

De ce montant sont déduits les éléments suivants :

  • Les frais de gestion négociés avec l’entreprise de portage (chez Portalia : 4 ou 10% offres)
  • L’application des différentes provisions (10% conventionnelle)
  • Les charges patronales (environ 43%)
  • La déduction des frais de fonctionnement, dans le cas où le consultant en déclarerait

Le montant obtenu correspond alors à la masse salariale disponible de laquelle sont déduites les charges patronales afin d’obtenir le salaire brut.

De quoi est composé le salaire brut ?

  • Le salaire conventionnel : est égal à 70, 75 ou 85% du Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale en fonction du statut du consultant (Cadre ou ETAM)
  • L’indemnité d’apporteur d’affaire : est une obligation de la Convention Collective des salariés en portage salarial, elle est égale à 5% du salaire brut total et est incluse dans le salaire conventionnel
  • L’indemnité de congés payés : représente 10% du salaire brut et correspond aux congés générés dans le mois et directement intégrés à la rémunération
  • Le salaire complémentaire : correspond à la partie du salaire brut dépassant le pourcentage du Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale prévu dans le salaire conventionnel

Enfin, sur ce salaire brut sont déduites les charges salariales (environ 22%) afin d’obtenir le net avant impôts duquel sont retirés les impôts par prélèvement à la source au taux personnel pour enfin obtenir le salaire net payé.