Actus Tech

Comment renforcer la sécurité de vos données en entreprise ?

La question de la sécurisation des données des entreprises s’est encore plus imposée avec le télétravail.
Que propose Windows 11 pour protéger vos équipements et vos données ?
[…]

Lire la suite…

La question de la sécurité des données des entreprises s’est encore plus imposée avec le télétravail. Un critère que les développeurs du nouvel OS ont bien intégré. D’ailleurs, les nouvelles contraintes matérielles sont justifiées par cette volonté de sécurisation du hardware. Que propose Windows 11 pour protéger vos équipements et vos données ?

L’authentification sans mot de passe

Oubliez les mots de passe dont on ne se souvient jamais et qui peuvent, si vite, être compromis. Pour la sécurité des données utilisateurs, Microsoft propose un dispositif complet d’authentification sans mot de passe. Ainsi, différentes technologies adaptées aux usages sont proposées :

  • Microsoft Authenticator pour sécuriser les connexions en mobilité (vérification en deux étapes, utilisation d’un PIN ou reconnaissance biométrique) ;
  • Windows Hello Entreprise pour une connexion plus rapide sur les appareils Windows (biométrie ou reconnaissance faciale, 2FA ou code PIN) ;
  • Clés de sécurité FIDO2 pour les appareils publics ou partagés

Le nouveau Trusted Plateform Module

Cette puce installée sur la carte mère fait partie des prérequis de configuration pour l’installation de Windows 11. Son rôle : crypter le disque dur pour le rendre inviolable.
Si vous utilisez un chiffrement Bitlocker par exemple, une partie de la clé sera stockée sur le TPM plutôt que sur le disque dur. Ce stockage rendrait infructueux le vol d’un PC pour en retirer le disque dur. De même la puce TMP elle-même est encodée pour éviter le piratage.

Si Microsoft a accepté de faire des concessions pour élargir l’accès à Windows 11, l’entreprise est restée intransigeante sur la présence d’un TPM de 2e génération. Un indispensable visiblement pour la sécurité des données.

Avec Windows 11, Microsoft offre aux DSI une technologie qui pourra parfaitement s’intégrer dans les stratégies de sécurisation des données de l’entreprise. L’OS prend effectivement en compte les problématiques cloud et de connexion à distance. Plus que les évolutions de l’interface utilisateur, ce sont certainement ces progrès en matière de sécurité qui encourageront les entreprises à basculer progressivement sur Windows 11.


Article rédigé par :

Maeva ELANA, Content Manager